A la barre

Recueil de témoignages de tiers (artistes, professionnels de l’art, juristes, etc.) sur l’être et le devenir du street art, parce que les avis sur le sujet sont naturellement partagés mais que – pays de Voltaire oblige – personne n’aura la tête coupée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *